Glaciers

Les glaciers contribuent à former les paysages de montagne depuis plusieurs dizaine de milliers d’années.

Ils sont actuellement en retrait, mais les traces de leur extension passée sont encore visibles sur le terrain.

4.1 La théorie glaciaire : bref historique

La théorie glaciaire est scientifiquement formulée entre 1840 et 1841. Il s’agit d’une théorie, basée sur des observations de terrain et qui stipule que les glaciers ont connu, par le passé, des extensions plus grandes qu’actuellement.

4.2 Les variations climatiques et leurs causes

Le climat à la surface de la Terre est en constante évolution, alternant entre périodes chaudes et périodes froides. La période géologique la plus récente, le Quaternaire, qui dure depuis 2.6 millions d’années est particulièrement influencée par les fluctuations de l’orbite terrestre.

3.2 Les dépôts fluvio-glaciaires

En période de réchauffement du climat, la fonte de la glace provoque la libération de grandes quantités d’eau, sous le glacier, sur ses côtés ou sur son front (fig. 1). Ces eaux sont généralement chargées en sédiments très fins contenus dans la glace, la « farine glaciaire », ce qui leur donne une couleur laiteuse.

2.3 Les macro-formes d’érosion glaciaire

Les macro-formes glaciaires s’observent à l’échelle régionale : elles caractérisent les vallées alpines et sont à l’origine de certains lacs de montagne.

4.3 Les glaciations du Précambrien au Quaternaire

La Terre, dont l’histoire climatique a été globalement plus chaude qu’actuellement, a connu au moins cinq périodes de glaciations. Un des facteurs de ces refroidissements à l’échelle de la planète est la tectonique des plaques qui modifie la position des continents sur le globe.

6.3 Vidange de poches d’eau en relation avec les glaciers

L’eau de fonte des glaciers ne s’écoule pas toujours tranquillement. Des poches d’eau peuvent se former à l’aval, en marge, sur et sous les glaciers et se déverser brutalement.

5.4 Glaciers et tourisme : les protagonistes des paysages « alpins »

Les glaciers exercent un fort attrait sur les touristes. Ils viennent en masse pour voir et toucher des glaciers, skier sur leurs pentes ou simplement admirer le paysage alpin. La tendance générale des glaciers alpins est au recul et n’est pas sans conséquences sur le paysage et la pratique du tourisme.

3.1 Les dépôts glaciaires

Les dépôts glaciaires sont des matériaux meubles accumulés par un glacier ou influencés directement par la présence d’un glacier. On les observe soit en accumulations informes, pouvant atteindre plusieurs centaines de mètres d’épaisseur, soit en forme du relief délimitant généralement une position de stationnement d’un glacier.

5.2 Glaciers et archéologie

La découverte de vestiges archéologiques sur les cols libérés par la glace, donnent des informations importantes aussi bien sur l’histoire de la colonisation des grandes vallées alpines que sur l’extension des glaciers dans le passé.

5.1 Glaciers et sociétés alpines

Les rapports qu’entretiennent les sociétés avec les glaciers varient en fonction de l’intérêt qu’elles leur portent, de la rapidité et de l’intensité des changements des environnements glaciaires et des facteurs auxquels les sociétés attribuent ces changements.